Top 3 des sites naturels à découvrir à l’île Maurice

L’île Maurice est l’une des îles des Mascareignes parmi les plus prisées comme destination de vacances. En particulier par les amoureux de la nature à la recherche d’exotisme. En effet, cette île possède une richesse naturelle incomparable aussi bien dans ses fonds marins qu’à l’intérieur de ses terres. Dans le cas où vous envisageriez de partir à la découverte de ses sites naturels lors de vos vacances sur le territoire mauricien, voici une petite sélection de lieux d’exception qui pourraient sans doute vous intéresser.

Le parc national des gorges de la Rivière Noire

Le parc national des gorges de la Rivière Noire est certainement le site naturel le plus populaire que les touristes en vacances à l’île Maurice visitent. Les amoureux de la nature seront particulièrement comblés étant donné qu’il a été classé par l’UNESCO en tant que réserve de la biosphère. Ce parc naturel mauricien abrite ainsi une flore et une faune extraordinaire dont certaines sont endémiques à l’île.

Si vous aimez explorer les parcs naturels en randonnée pédestre, sachez qu’une soixantaine de kilomètres de sentiers balisés y ont été tracés. Certains de ces derniers peuvent même vous diriger vers le mont Piton. Il s’agit du plus haut sommet de l’île Maurice culminant à environ 830 mètres d’altitude que vous pouvez également gravir si le cœur vous en dit.

 

 

La plaine colorée de Chamarel

Maurice - Chamarel - Terre des 7 couleursBien que Chamarel soit un petit village mauricien, il est réputé pour ses attractions touristiques, dont certaines sont naturelles. En effet, à part ses spectaculaires chutes d’eau se jetant d’une falaise haute d’une centaine de mètres environ, il est surtout célèbre pour un phénomène géologique particulier et rare. Il se produit sur une plaine située à moins de 5 kilomètres au sud-ouest du village.

En effet, il s’agit de la fameuse plaine colorée plus couramment appelée : les Terres des Sept couleurs. Lorsque les rayons du soleil touchent la plaine, spécialement dans la matinée avec la rosée, sept sortes de couleur peuvent alors être distinguées (jaune, rouge vif, rose, brun, orange, etc.). Une plateforme d’observation a été spécialement aménagée sur le site pour permettre d’admirer ce phénomène naturel.

 

 

Le Trou-aux-cerfs

Comme l’île Maurice est une île volcanique, une vingtaine de cratères peuvent être observés de part et d’autre du territoire mauricien. Le fameux Trou-aux-cerfs est sûrement l’un des plus célèbres d’entre eux. D’ailleurs, ce site naturel a été spécialement aménagé avec quelques infrastructures afin de faciliter son exploration ainsi que son accession.

En effet, au fond de ce cratère se trouve un petit lac entouré d’une végétation luxuriante qui est maintenant plus facile d’accès grâce à la présence de quelques sentiers. Aussi, quelques points d’observations s’y trouvent permettant d’offrir une vue panoramique notamment sur la ville de Curepipe. D’ailleurs, l’un de ces postes d’observation permet d’apercevoir la silhouette de l’île de La Réunion si les conditions météorologiques s’y prêtent.



Ces articles qui pourraient aussi vous intéresser :