L’aromathérapie : une alternative santé naturelle

Si vous désirez vous soigner sans passer nécessairement par la case médecin et que vous ne voulez plus consommer des médicaments puissants, dangereux pour la santé, vous pouvez opter pour une médecine plus douce : l’aromathérapie. Basée sur l’utilisation des fameuses huiles essentielles, l’aromathérapie permet de soulager voir de soigner de nombreux maux du quotidien.

Les effets de l’aromathérapie ne sont plus à prouver : de nombreux aromathérapeutes parviennent à soigner, grâce à des huiles essentielles naturelles et bio, des maux comme la toux, l’asthme, les maux de tête, les blessures musculaires, prévenir la chute des cheveux, la sinusite, l’insomnie, les problèmes de digestion, et encore bien d’autres. En plus de ces actions directement sur l’homme, les huiles essentielles peuvent assainir les intérieurs et empêcher différents microbes et autres bactéries de vagabonder librement dans votre habitation.  Mais le champ d’action des huiles essentielles ne s’arrête pas ici : elles peuvent intervenir sur le plan psychologique. En effet, certaines huiles ont pour vertus de contrer l’anxiété et de faire diminuer la dépression.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Une huile essentielle est un liquide à l’odeur très puissante et soutenue, obtenue à partir de nombreuses plantes. Contrairement à ce que son nom peut laisser sous-entendre, une huile essentielle n’est en rien grasse : il ne s’agit pas d’une huile végétale que l’on utilise pour cuisiner comme l’huile d’olive ou de colza. L’huile essentielle est en fait un abus de langage de ce qui est en réalité de l’essence aromatique de plantes. Ces essences sont présentes naturellement dans la nature, ainsi certaines huiles essentielles peuvent être bio et 100 % naturelles.

Si toutes les plantes sans exception créée naturellement ces essences aromatiques, seules quelques centaines le font en quantité suffisante pour qu’il soit possible de les récolter et donc de les utiliser. Il existe actuellement 3 méthodes qui permettent d’extraire ces essences des plantes : la pression à froid, l’extraction par solvant, qui convient aux plantes les plus fragiles, ou encore la distillation à la vapeur.

L’extraction des huiles essentielles est un procédé généralement coûteux. En effet, il faut savoir que d’une tonne de plante, ne découle pas plus de 30 litres d’huiles essentielles. Et ce chiffre peut être encore plus faible avec des plantes qui produisent peu d’essence aromatique comme par exemple, la fleur des amoureux, la rose.

Comment diffuser les huiles essentielles naturelles ?

Il existe différentes techniques permettant de bénéficier des bienfaits des huiles essentielles. La première est tout simplement de les boire. Il faut toutefois être vigilant avec ce procédé : les huiles essentielles ne doivent pas être consommées seules, car elles sont extrêmement irritantes pour les muqueuses, et pourraient ainsi être plus nuisibles que bienfaitrices. Il est ainsi conseillé de les consommer avec du miel, d’autres huiles végétales classiques naturelles et bio comme de l’huile d’olive, ou encore dans un yaourt. Il est important de bien doser les huiles essentielles, car à trop forte dose, elles peuvent se révéler être nocives pour le corps humain.

Pour être certain de ne pas se tromper dans le dosage par rapport à votre posologie, des préparations existent dans certains magasins bio ou directement en pharmacie. Ces préparations peuvent prendre différentes formes : en capsule, en oléo-capsules ou encore en suppositoires. Si vous préférez ne pas prendre de risque en ingérant directement ces puissantes huiles essentielles, vous pouvez choisir de bénéficier de leurs bienfaits en les diffusant sur votre peau : la maitrise du dosage reste essentielle mais est beaucoup moins dangereuse en cas d’erreur. Vous pouvez ainsi l’appliquer au cours d’un massage : la solution idéale pour se soigner un passant un agréable moment.

Vous pouvez également consommer les huiles essentielles par la voie respiratoire. Différentes techniques existent pour que les effluves d’huile essentielle se diffusent à travers les poumons dans notre corps. La technique la plus efficace est d’utiliser un diffuseur à soufflerie : ce système permet de diffuser les huiles dans un espace important, sans en altérer les bienfaits. D’autres techniques existent notamment une mise en relation avec une source de chaleur : cette dernière permet aux différentes huiles essentielles de s’évaporer et donc de se diffuser dans les airs. Cependant, la chaleur peut diminuer l’efficacité de certaines huiles essentielles naturelles. Vous pouvez également disposer quelques gouttes du précieux liquide directement sur les pales de votre ventilateur, ou dans quelques ventilations que ce soit. Vous pourrez alors respirer vos huiles essentielles à loisir, et ce, même dans votre voiture.



Ces articles qui pourraient aussi vous intéresser :